l’essentiel
Le député de la troisième Circonscription du Rhône a rappelé sa volonté de défendre les droits des femmes et des minorités.

« Une valeur politique », c’est aussi que Marie-Charlotte Garin, députée EELV-Nupes, qualifiée pour le fait d’avoir porté le même braquage que Cécile Duflot, alors députée, qui lui avait valu, en 2012, d’être sifflée dans l’ ‘Hémicycle par des élus hommes.

« Elle avait eu droit à des appellations peu courtoises, qui n’étaient pas dignes de la République et encore moins de cet assemblage », a déclaré mardi 29 juin, Marie-Charlotte Garin, au micro de LCP, à l’occasion de l’élection de la présidence de l’Assemblée nationale.

« Aussi jeune qu’il est écologiste, il est tout un symbole d’inscription dans la transmission de la transmission-là : on sait que le braquage montre que les violences sexistes et sexuelles ne s’arrêtent pas aux portes de l’hémicycle », à – elle s’est adaptée

les insultes

Et pour cause, comme l’explique Marlène Coulomb-Gully, professeur émérite à l’Université Toulouse Jean Jaurès dans son dernier ouvrage « Sexism sur la voix publique », « les femmes se retrouvent toujours renvoyées à leur statut de femme au moment d’ Attaques lors de leur prise de parole. On les sexualise par des injures portant sur leur sexe, comme le cas de figure dont a été victime Cécile Duflot, sifflée en plein hémicycle pour sa robe à l’Assemblée nationale en 2012 ».

L’action de la députée EELV-Nupes a été saluée par Cécile Duflot qui a dit « bonne chance à la benjamine des députés écolos ». « L’histoire des femmes se tricote entre générations », at-elle ajouté.

Après le musée…. ud83dude09 l’histoire des femmes se tisse entre les générations. Bonne chance au benjamin des députés écolos et à tous les parlementaires qui aura au coeur de leur action le combat pour l’égalité, la justice sociale et le climat.

u2764ufe0f & ud83cudf40 https://t.co/66zQONx0cV

— Cécile Duflot (@CecileDuflot) 28 juin 2022

Au-delà du symbole et de la valeur politique, Marie-Charlotte Garin souhaite réaffirmer à cette occasion « la responsabilité et le combat des élues féministes de défendre un hémicycle respectueux de tous et de tous et de défendre la lutte pour les droits des femmes » .

Elle ainsi affirmé vouloir « demander le milliard donné aux associations et une exemplarité en matière de politique » ; faisant référence notamment à l’affaire Damien Abad.

A lire aussi :
Affaire Damien Abad : une plainte pour « tentative de viol » déposée à l’assemblée du ministre

« Notre gouvernement qui n’a pas de ligne claire, nous attendons une réaction de Madame Borne sur la plainte qui a été déposée contre Monsieur Abad. Sur ce point, notre appel est clair : s’il est mis en cause dans une affaire d ‘agression sexuelle, il doit démissionner’.

Rédacteur, Auteur, Journaliste | Plus de publications

Gabriel Durant est un journaliste et écrivain français spécialisé dans la région Occitanie. Né dans la ville de Perpignan, Gabriel a toujours été passionné par l'histoire, la culture et la langue de la région. Après avoir étudié la littérature et le journalisme à la Sorbonne, il a commencé à écrire pour le site web Vent d'Autan, où il couvre un large éventail de sujets liés à l'Occitanie. En plus de son travail de journaliste, Gabriel est également un romancier accompli.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.