TM : 9-14 ; 1 500 spectateurs.
Arbitre : Jonathan Gasnier.

Evolution du score : 3-0, 3-7, 3-14, 6-14, 9-14 ; 12-14, 12-17, 12-24, 12-31, 12-38.
Vaincus : 4P Palmiers (14, 30, 40+2, 43).
Vanqueurs : 5 E Bonnet (19), Duputs (25), Takulua (55), sanction (63), Sosene-Feagaï (71) ; 4T Vincent (19, 25), Dayral (55, 71) ; 1P Vincent (48).

AURILLAC : Gogoladzé (Neisen, 58 ans) ; Valentin, Yobo, Powell, Yabaki ; (o) Palmier, (m) Alania (Bouyssou, 58) ; Tison (cap.), Maituku (Moala, 46), Masterson (Moukete, 58) ; Chanteur (Javakhia, 46 ans), Dodson ; Kartvelishvili (Kiteau, 64), Nioradze (Lachaud, 58), Plantier (Rodgers, 58).
Temp. : Tisson (61).
Déf. : Moala (47).

AGEN : Lamoulie (Dayral, 52 ans) ; Tolot, Bélan, Garrigues, Etcheverry ; (o) Vincent (Ramoka, 53 ans), (m) Bellot (Takulua, 52 ans) ; Erbani, Bonnet, Duputs (Amosa, 63) ; Demotte (ch.) (Olmstead, 63), Vernet ; Burin (Pakihivatau, 64), Zarantonello (Sosene-Feagaï, 63), Lombard-Buret (Barrington, 63).

La note du match : 13/20.
L’homme du match : Mathieu BONNET (Agen).

Rédacteur, Auteur, Journaliste

Gabriel Durant est un journaliste et écrivain français spécialisé dans la région Occitanie. Né dans la ville de Perpignan, Gabriel a toujours été passionné par l'histoire, la culture et la langue de la région. Après avoir étudié la littérature et le journalisme à la Sorbonne, il a commencé à écrire pour le site web Vent d'Autan, où il couvre un large éventail de sujets liés à l'Occitanie. En plus de son travail de journaliste, Gabriel est également un romancier accompli.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *