Sur ce site, nous vous avons parlé à plusieurs reprises des radars de bruit, destinés à sanctionner les véhicules qui émettent un son inapproprié principalement dans la ville et ses environs.

En France, le gouvernement vient d’annoncer une série de mesures pour les motos, comme une prime pouvant aller jusqu’à 6 000 euros pour l’achat de deux-roues électriques ou peu polluants. Bien entendu, le sujet de ces cinémamètres a également été abordé.

Concrètement, dès 2022, « l’utilisation de radars pour contrôler les émissions acoustiques, notamment des deux-roues », est instaurée, en principe à des fins pédagogiques, tandis qu' »un niveau de sanctions pour les non-fuites est maintenu homologué ou manipulé, jusqu’à à 1 500 euros et immobilisation du véhicule ».

Par conséquent, il semble que dans notre pays voisin, ils vont commencer à devenir sérieux avec ces motos agaçantes à cause du bruit qu’elles génèrent. Au début, seuls les conducteurs seront avertis, mais après un certain temps (on ne sait pas encore quand), les agents commenceront à imposer une amende.

Vous savez déjà que la DGT « importe » ce type de réglementations européennes dans notre pays, ce sera donc une question de temps avant que cette mesure ne soit également mise en œuvre ici. Contrairement à empêcher d’atteindre 110 km/h lors de dépassements sur routes secondaires, cette règle nous semble correcte.

Bien entendu, ces radars de bruit peuvent également pénaliser les voitures qui dépassent de manière significative le niveau sonore légal, qui sont assez nombreux dans nos rues et sur le réseau routier.

Attention, car en France on a aussi découvert une nouvelle façon de faire amende, qui consiste à placer deux radars mobiles en enfilade, l’un derrière l’autre, séparés de quelques mètres seulement. Ainsi, les contrevenants recevront non pas une, mais deux pénalités pour excès de vitesse. Chiffon…

En Espagne, la dernière que l’on sache de la DGT est qu’elle va introduire le taux d’alcoolémie de 0,0 pour les conducteurs mineurs. De plus, il pourrait créer le permis de conduire B1 pour quadricycles lourds, destiné aux jeunes de 16 et 17 ans, comme étape préalable au permis B voiture.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.