l’essentiel
Les conditions d’organisation et la programmation de la deuxième édition du Rose Festival portées par Golden Child le label de Bigflo & Oli, les productions Bleu Citron et le Groupe Dépêche du Midi étaient annoncées ce mardi en présence de tous les acteurs de l’événement .

Heureux ! Les deux gamins passionnés de musique qui avaient rêvé d’organiser un festival d’ampleur dans leur ville natale s’inscrivent à nouveau cette année dans la réalité par l’intermédiaire de la deuxième édition du Rose Festival. Hier après-midi, Bigflo & Oli, Samuel Capus, co-réalisateur des productions Bleu Citron, et Jean-Nicolas Baylet, directeur général du Groupe Dépêche du Midi, savourant le moment de changement programmé pour évoquer la teneur du prochain, même désormais relié au mois de septembre à Toulouse.

A lire aussi :
Bigflo & Oli sur la programmation du Rose Festival : « Nous sommes en concurrence avec le monde entier »

« Notre rencontre humaine, expliquait Jean-Nicolas Baylet, avec l’autorisation de mettre en lumière une conviction partagée de la nécessité d’un festival rap-électro à Toulouse et la volonté de créer un événement pour la génération phare. Le résultat est cette première édition qui nous a tous surpris, qui a outrepassé toutes nos attentes et dont nous sommes très fiers parce que le marché était très difficile après la période de Covid que nous venions de traverser. Beaucoup de festivals s’étaient arrêtés et beaucoup ont eu un remplacement laborieux. Donc nous ne nous attendions pas à entrer dans le Top 20 des festivals français dès la première année ! »

A lire aussi :
Qui est WarEnd, la révélation hip-hop toulousaine, qui sera présente au Rose Festival ?

Un festival plus beau et plus grand

Après une première salve d’artistes annoncés en avril dernier (Angèle, -M-, M83, Bigflo & Oli, Hamza, Tiakola, Gazo, Disiz, Worakls Orchestra, La Femme et Vladimir Cauchemar), les quatre organisateurs ont confirmé en effet ici la Programmation définitive de la nouvelle manifestation à venir début septembre sur trois jours et non plus deux comme initialement.

A lire aussi :
Rose Festival à Toulouse : SCH, Moderat, Petit Biscuit, Caballero & Jean Jass… la programmation complète est enfin dévoilée

Dans ses premières têtes d’affiche, elle est composée de noms identifiés ou à devenir comme Caballero & JeanJass, Khali, Luther, LauCarré, WarEnd, Jazzy Bazz, Julien Granel, Zaho de Sagazan, Bianca Costa, Lilly Palmer, Petit Biscuit et les excellents Moderat. « Notre groupe Whatsapp est très animé, souriaient-ils de concert. Pour composer cette nouvelle programmation, nous avons encore beaucoup échangé ! » Il faut dire que l’enjeu est de taille pour ne pas décevoir les 31 000 spectateurs attendus chaque soir, à comparer avec 25 000 l’an passé. Pour sa part, Samuel Capus soulignait les efforts d’organisation et d’amélioration : « Notre attention s’est portée sur les remarques des festivaliers venus l’an dernier afin d’améliorer l’expérience de ceux qui reviendront ou viendront cette année. Nos sommes passés de 80 à 150 m de lignes de barres, nous avons multiplié par plus de deux le nombre de points de toilettes, la grande roue sera toujours là, le mur de graff sera déplacé à l’entrée du site et il faut insister sur l’importance des transports en commun. » Vivement la rentrée !

Un Tremplin pour les nouveaux talents

Outre un troisième jour de concerts, la nouveauté de cette deuxième édition provient du lancement du Tremplin Rose qui permettra de soutenir la jeune création régionale, d’encourager l’émergence, la créativité et de transmettre les valeurs qui sont au coeur du projet du festival . Une trentaine d’artistes originaires de la Région Occitanie sortiront des 450 candidatures reçues pour une sélection plus fine s’operera grâce à un jury d’artistes et de professions. Au finale, quatre talents seront ensuite attendus pour la finale à Toulouse. Trois primes et deux bénéficiaires du Tremplin accompagnement sont un chèque de 5 000 € pour le premier et de 2 500 € pour les deuxième et troisième, la présence de coachs, une séance d’inscription en studio et une résidence de 5 jours. Les deux premiers talents rejoindront ensuite la programmation du Rose Festival les 1euh et 2 septembre.

Fête de la Rose, les 1er, 2 et 3 septembre 2023 au MEETT à Aussonne.

Rédacteur, Auteur, Journaliste

Gabriel Durant est un journaliste et écrivain français spécialisé dans la région Occitanie. Né dans la ville de Perpignan, Gabriel a toujours été passionné par l'histoire, la culture et la langue de la région. Après avoir étudié la littérature et le journalisme à la Sorbonne, il a commencé à écrire pour le site web Vent d'Autan, où il couvre un large éventail de sujets liés à l'Occitanie. En plus de son travail de journaliste, Gabriel est également un romancier accompli.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *