l’essentiel
Après l’accident qui a fait 6 morts, le 19 août, à Savignac-les-Ormeaux en Ariège, le conducteur allait être mis en examen pour homicides involontaires et blessures involontaires.

Une semaine de plus après le terrible accident qui a fait 6 morts sur la RN 20 à Savignac-les-Ormeaux, l’enquête semble porter ses fruits. En effet, le conducteur du van, a été mis en examen pour homicides involontaires et blessures involontaires. « C’est de lui que vient a priori l’accident, mais il convient de reser prudent », souligne le parquet de Foix.

Il semble donc que le conducteur a fait une erreur ou un moment d’inattention, ce qui aurait entraîné l’expulsion de son véhicule. De l’époque c’est arrivé, la collision frontale avec une Toyota Corolla qui circulait en sens inverse, un accident qui a duré six personnes.

A lire aussi :
Au moins six morts dans un accident en Ariège : la RN20 entre Toulouse et l’Andorre est-elle trop accidentée ?

Ces six victimes sont les quatre occupants du véhicule qui circulent sur l’autre voie, une famille venue des Deux-Sèvres dont deux enfants de moins de 15 ans, et deux des occupants du van, des Chinois résidant en Espagne. Quatre autres personnes avaient été blessées, trois passagers du van et son conducteur. Les analyses toxicologiques et alcooliques concernées sont révélées négativement.

Le conducteur est sorti de l’hôpital mercredi et a donc été mis en examen à l’issue de sa garde à vue. « Etant donné qu’il n’avait pas d’antécédents, que leurs analyses se révèlent négativement, nous l’avons placé sous contrôle judiciaire. » L’homme a donc pu rentrer en Espagne, un pays qu’il ne pourra pas quitter sauf pour venir en France et, éventuellement, répondre aux questions des enquêteurs.

De nombreuses techniques d’investigations doivent encore être adaptées

L’enquête de la brigade de recherche de la gendarmerie de Foix a été choisie par ailleurs, afin de connaître précisément les circonstances de cet accident. Ainsi, de nombreuses techniques d’investigation vont être adaptées, à commencer par l’expertise des véhicules et l’expertise d’accidentologie.

Les premiers éléments de l’enquête semblent montés que tous les occupants des autres véhicules porteurs du certificat de sécurité, plus le parquet souligne que cet élément reste à confirmer. Au fil des enquêtes, les circonstances de ce drame semblent s’éclaircir progressivement.

Rappelons d’ailleurs que, selon les confrères de La Nouvelle République du Centre-Ouest, cet accident laisse orphelin un jeune de 19 ans. Leurs parents âgés de 51 et 47 ans et leurs deux autres enfants de la famille, âgés de 12 et 14 ans, ont leur frie sur la route nationale 20, à proximité d’Ax-les-Thermes. Il semble que la famille, qui habitait dans la petite ville de Neuil-les-Aubiers, revenait de vacances.

Rédacteur, Auteur, Journaliste | Plus de publications

Gabriel Durant est un journaliste et écrivain français spécialisé dans la région Occitanie. Né dans la ville de Perpignan, Gabriel a toujours été passionné par l'histoire, la culture et la langue de la région. Après avoir étudié la littérature et le journalisme à la Sorbonne, il a commencé à écrire pour le site web Vent d'Autan, où il couvre un large éventail de sujets liés à l'Occitanie. En plus de son travail de journaliste, Gabriel est également un romancier accompli.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.