Bonjour, je suis Laurent. Dans cet article, nous allons débattre de sujet passionnant. Mettez votre ceinture, :

Non pas que ce soit un secret, mais en tout cas Il est désormais officiel que la Škoda Enyaq Coupé iV devienne une réalité à court terme. La firme tchèque n’a pas encore voulu dévoiler son image définitive -peut-être parce qu’il ne coïncide pas avec le Munich Hall 2021, dont vous avez ici toutes ses actualités- mais si nous permet de nous faire une idée de ce à quoi ressemblera la carrosserie de votre prochaine voiture électrique, en partageant ces photos des unités que vos ingénieurs peaufinent.

Un SUV est une chose et un SUV coupé en est une autre. Si vous aussi vous voulez qu’ils soient électriques, Škoda vous donnera bientôt le choix.

Concernant le concept du véhicule, il est clair qu’il partagera le châssis, la technologie du groupe motopropulseur, la plupart des composants et même le nom avec son frère de gamme, les Škoda Enyaq iV que nous vous présentons dans ce test vidéo. Ce sera donc aussi un SUV 100% électrique avec de bons niveaux d’équipements et de finitions. La grande différence est qu’il s’agit d’un « VUS coupé », terme échappé à l’esprit fiévreux de certains gourous du marketing, et un concept qui s’est propagé à travers la planète plus rapidement que le satané coronavirus.

Suite au changement de carrosserie, l’Enyaq Coupé iV il restera légèrement plus court que la botte (ce ne sera pas 585 litres, mais oui un encore grand 570 litres) et il faut supposer que la hauteur libre au plafond des sièges arrière sera quelque peu compromise, bien que la hauteur maximale du véhicule reste au même 1,62 mètre. En effet, la largeur (1,88 m) et l’empattement (2,77 m) ne changent pas non plus, et la longueur totale n’est plus longue que de 0,4 cm (4,65 m au total).

Son camouflage fin cache difficilement une image plus séduisante mais moins pratique que celle du SUV Škoda Enyaq iV.

La gamme de versions Il sera composé du Enyaq Coupé iV 60 (propulsion arrière, moteur électrique de 132 kW et batterie nette de 58 kWh), 80 (traction arrière, moteur 150 kW et batterie 58 kWh ou 77 kWh) et 80x (transmission intégrale, deux moteurs avec une puissance combinée de 195 kW et une batterie de 77 kWh). Évidemment, la liste des prix pour l’Espagne attendra au moins jusqu’à la présentation du véhicule, mais attendez-vous à un taux légèrement supérieur à celui de la Škoda Enyaq iV « tout simplement ».

Voilà pour aujourd’hui, rendez-vous pour un prochain examen de ce qui nous passionne. N’hésitez pas à commenter cet article.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *