Aujourd’hui, étudions une plante qui se fait très rare en Europe et plus particulièrement en Grande-Bretagne, que l’on appelle la Spreading Bellflower (Spreading Bellflower) ou Campanule patule en latin).

De nombreuses équipes dans le monde s’efforcent à la conservation et à la survie à long terme des plantes menacées, en utilisant une combinaison de recherche sur le terrain et de génétique de la conservation pour éclairer les plans de conservation.

Une plante particulièrement préoccupante est la campanule étalée, qui est maintenant en danger critique d’extinction (surtout au Pays de Galles). C’est une espèce prioritaire à conserver. Bien que répandue dans la majeure partie de l’Europe, les changements dans les pratiques agricoles ont probablement conduit à un déclin de son abondance.

Après recensement de toutes les populations restantes de campanule et à l’aide d’enregistrements modernes et historiques de la plante, nous découvrons que la campanule s’est répandue dans seulement 22% des sites visités. L’analyse génétique a révélé une perte globale de la diversité génétique des populations britanniques au fil du temps, suggérant qu’elles pourraient être moins saines et plus adaptables aux changements environnementaux, augmentant encore la menace d’extinction.

Cependant, tout espoir n’est pas perdu pour la Campanule, qui peut être trouvé dans les haies et le long des chemins forestiers depuis des siècles. Une caractéristique intéressante de cette plante est qu’elle possède une banque de graines continue, ce qui signifie que ses graines peuvent rester viables dans le sol pendant de nombreuses années (plus de 40 ans dans certains cas !).

C’est pourquoi la Bell Spreading Flower (comme dise les Anglais) se trouve généralement dans les habitats « sauvages ». Cette perturbation (telle que le boisement, les clôtures et le creusement) amène les graines à la surface du sol où elles peuvent germer. En conséquence, la propagation des campanules peut réapparaître sur les sites après de longues absences si l’habitat est perturbé, offrant une source d’espoir pour sa conservation, si les habitats sont correctement gérés.

Ainsi que, ouvrez vos yeux pour découvrir cette plante rare. Car ces populations de fleurs ont changé au cours des 10 dernières années, il faudra des efforts de conservation pour sauver la Bell Spreading Flower de son extinction. Savourez et respectez là.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *