l’essentiel
A mère de famille de 42 ans que roulait à bicyclette avec ses trois enfants et son mari, a été fauchée sur la D 813 par un automobiliste, ce 29 juillet entre Boudou et Moissac (Tarn-et-Garonne). Le pronostic vital du quadragénaire est engagé. Elle a été héliportée aux urgences hospitalières de Purpan, à Toulouse. L’automobiliste, un Valencien de 34 ans, à été placé en garde à vue.

Un trois grave accident de la route a impliqué un trajet et un voile au lieu sur la D 813 entre Boudou et Moissac, le 29 juillet.

Les faits ont lieu ce matin vers 10h20 lorsqu’un automobiliste a fauché une mère de famille de 42 ans circulant sur sa bicyclette dans le sens Malause – Moissac. Le quadragénaire fermait la marche d’une sortie à vélo familiale : son mari était à l’avant avec leurs trois enfants de 6, 10 et 14 ans roulant à la queue leu leu.

Selon les premières constatations faites par les gendarmes, le père de famille et les trois enfants issus de tourner à gauche lorsque cet automobiliste, arrivant par l’arrière, n’auraient pas vu la mère de famille effectuer la même manœuvre. Lourdement percutée, la quadragénaire était inconsciente à l’arrivée des secours.

D’importants secours ont été déployés sur la D 813 entre Moissac et Boudou pour venir en aide aux victimes
Photo DDM, Marie-Claude Topenot.

Prise en charge par les pompiers du centre de secours de Castelsarrasin – Moissac et l’équipe médicale d’urgence du SAMU, sont pronostic vital est engagé à cette heure. Un hélicoptère du SAMU 31 devait le transporter vers un hôpital de l’agglomération toulousaine.

Dans cet état de choc, les trois enfants ont également été transportés au centre hospitalier de Montauban pour une prise en charge psychologique. Originaire des Charentes, cette famille était en villégiature dans le département. Le D 813 a été coupé, le temps que les secours prennent en charge les victimes.

D'importants secours ont été déployés sur la D 813 entre Moissac et Boudou pour venir en aide aux victimes

D’importants secours ont été déployés sur la D 813 entre Moissac et Boudou pour venir en aide aux victimes
Photo DDM, Marie-Claude Topenot.

Quant à l’automobiliste, un habitant de Valence-d’Agen de 34 ans, il a été conduit à la brigade de gendarmerie de Moissac pour pour et être compris sous le régime de la garde à vue. « Pour l’heure, il est dû pour des blessures involontaires ayant provoqué une incapacité totale de travail (ITT) de plus de trois mois », indique le capitaine Claude Campourcy, commandant adjoint de la compagnie de Castelsarrasin que s’est rendu sur les lieux pour superviser l’enquête.

Destémoins de l’accident devaient être aussi auditionnés dans la journée afin de permettre d’établir les responsabilités et les circonstances de ce drame.

Rédacteur, Auteur, Journaliste | Plus de publications

Gabriel Durant est un journaliste et écrivain français spécialisé dans la région Occitanie. Né dans la ville de Perpignan, Gabriel a toujours été passionné par l'histoire, la culture et la langue de la région. Après avoir étudié la littérature et le journalisme à la Sorbonne, il a commencé à écrire pour le site web Vent d'Autan, où il couvre un large éventail de sujets liés à l'Occitanie. En plus de son travail de journaliste, Gabriel est également un romancier accompli.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.