l’essentiel
Un habitant de Laroque-d’Olmes, en Ariège, a été retrouvé pour une tentative de meurtre lors d’une fête de village. Il a reconnu avoir poignardé un mineur de 16 ans dans le dos, dans la nuit du samedi 18 au dimanche 19 juin 2022. Le parquet de Foix s’est dessaisi au profit de celui de Toulouse.

La fête locale a failli virer au drame à Laroque-d’Olmes, en Ariège, dans la nuit du samedi 18 au dimanche 19 juin 2022. Un jeune homme de 16 ans a été poignardé dans le dos lors d’une rixe. Lors de sa prise en charge par les secours, ils sont pronostiques que l’essentiel était engagé. Plus selon nos informations, l’état de santé de la victime n’inspire plus d’inquiétude, merci 22 juin 2022. Elle a même pu être entendue par les enquêteurs mardi 21 juin.

Ils sont père pris à partie, le fils poignarde un mineur

Selon les premiers éléments de l’enquête, un groupe de jeunes, pour la victime, aurait pris à partie un habitant du village. Le fils de ce dernier, témoignage de la scène, aurait été pris d’un coup de colère. Il serait armé d’un couteau de cuisine plutôt imposant, serait descendu de son domicile et aurait visé l’un des jeunes du groupe en question. Il l’aurait poignardé à une reprise au niveau de la partie supérieure gauche du dos, un peu au-dessus de l’omoplate.

Interpellé dimanche 19 juin 2022 en fin d’après-midi, l’auteur présumé a été placé en garde à vue par la Brigade de recherches (BR) de Foix, à laquelle l’enquête criminelle a d’abord été désignée par le procureur de la République de Foix. Durant son audition, il a reconnu les faits avant d’être déféré et écroué. Il est en cours d’instruction pour ma mort provisoire en état de récidive légale pour des faits punis de dix ans d’emprisonnement et remontant à 2015. Lors de l’agression, il était sous bracelet électronique. Le parquet fuxéen, un temps en charge du dossier, s’est dessaisi au profit de son homologue de Toulouse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.