l’essentiel
Avec son dernier renfort en provenance du Sporting Bastia, la délégation de Carles Martinez Novell a pris ses quartiers autrichiens, vendredi 21 juillet. Premier gros test, ce samedi après-midi, face au Werder.

Un séoul ​​mais, marqueur. Mieux : gagner. Après deux sorties oscillant entre déception et frustration – une déception à Béziers vs Montpellier (3-1) ne verra toujours pas le score plus un nul vierge sur l’annexe du Stadium devant le FC Andorre/D2 ESP (0-0) sans croire qu’il y a des chances avant un rush de Ratao –, le Téfécé entre de plain-pied dans la deuxième phase de sa prépa. Le fameux stade, ancien d’intégration ; Cette saison, dit concours selon le bon vouloir des joueurs.

A lire aussi :
TFC : l’attaquant brésilien, Rafael Ratao, devrait quitter Toulouse et retourner au pays

Au menu, deux rencontres « européennes » : dès aujourd’hui devant le Werder Brême de Bundesliga ; mardi prochain face aux Anglais de Championship Norwich City. Deux belles empoignades en perspective !

A lire aussi :
PORTRAIT. TFC : « Le genre de joueur qu’on aime bien avoir dans son équipe » Frank Magri, le nouvel attaquant toulousain, vu par ses anciens coéquipiers

À commencer, ainsi, par le 13et du dernier championnat d’Allemagne, que les Garonnais affronteront au Parkstadion de Zell am Ziller, petit bourg verdoyant et vallonné à exactement 1,309km du tarmac de Blagnac. Pour le contraire les Vert et Blanc, Martinez Novell pourra si tout va bien compter sur ses premiers sélectionnés rentrés de congés.

Content de te revoir

A savoir : Chaïbi, Costa, Genreau et Suazo. De quoi contribuer expérience et cohérence sur la base arrière, tonicité et créativité dans l’entrejeu. Ce qui a manqué, sans aucun doute, en particulier mercredi passé pour l’opposition avec le voisin andorran.

Les derniers internationaux de retour (Aboukhlal, Bangré, Dallinga, Kamanzi) de leur emboîter les crampons mardi en ce qui concerne la partie britannique.

A lire aussi :
TFC : étape par étape

Même cas de figure pour le tout frais renforcé Frank Magri qu’on profite aussi des chances de voir à l’œuvre dans trois jours ce samedi – bien qu’il ait effectué la reprise sur l’île de Beauté. Mardi doit également coïncider avec les premières minutes sous sa nouvelle tunique de César Gelabert (lourdeurs musculaires), assistant à un peu comme le messie du Téfécé. C’est lui, le VdB espéré pour 2023-2024 !

A 15h30, Werder Brême – TFC ; à suivre en direct sur : live.toulousefc.com

Le groupe : dates 31, sans absence notable et avec deux stagiaires

> Gardiens (3) : Haug, J. Lacombe, Restes ;
> Défenseurs (10) : Aradj, L. Costa, Desler, Mous. Diarra, Kamanzi, Keben, Mawissa, Nicolaisen, Rouault, Suazo ;
> Milieux (9) : Maman. Bangré, Cassères, Gelabert, Genreau, Lahmadi, Serber, Sierro, Watel, Zuliani ;
> Attaquants (9) : Aboukhlal, Chaibi, Ib. Cissoko, Dallinga, Edjouma, Magri, Ado Onaiwu, Ratao, B. Traoré.
Manquent à l’appel – de tout l’effectif : Begraoui qui a disputé et reporté la finale de la CAN-U23 avec le Maroc en date du 8 juillet, Flemmings et Himeur (instance de départ : plus dans les plans pour l’ailier jamaïcain, « projet à l’étranger » pour le goal français), Skyttä et Zand én (en réathlétisation après avoir été réussis).

Suite du Summer Tour : TFC – Norwich/D2 ANG, le mardi à 19h.

Rédacteur, Auteur, Journaliste

Gabriel Durant est un journaliste et écrivain français spécialisé dans la région Occitanie. Né dans la ville de Perpignan, Gabriel a toujours été passionné par l'histoire, la culture et la langue de la région. Après avoir étudié la littérature et le journalisme à la Sorbonne, il a commencé à écrire pour le site web Vent d'Autan, où il couvre un large éventail de sujets liés à l'Occitanie. En plus de son travail de journaliste, Gabriel est également un romancier accompli.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *