l’essentiel
La rencontre entre le TFC et le PSG a été classée en match à risque. La rencontre s’est finalement déroulée dans de bonnes conditions. Quelques incidents sont néanmoins survenus.

Le Stadium de Toulouse avait fait le plein de spectateurs pour supporter le TFC face aux stars du PSG. Si les joueurs toulousains n’ont pas à rougir de leur match, j’ai perdu le déficit 3 à 0, « dans l’ensemble la rencontre s’est déroulée dans de bonnes conditions », indique la préfecture de Haute-Garonne. Elle avait été classée en match à risque par la division nationale de lutte contre le hooliganisme.

Quelques incidents sont toutefois survenus. L’essentiel est le lieu lors de l’arrivée des supporters parisiens au Stadium. « Un grand nom des supporters parisiens n’a pas respecté l’arrêté d’encadrement de déplacement », a fait remarquer la préfecture. Un début de rixe un éclaté entre supporters. Les forces de l’ordre ont dû sortir le gaz lacrymogène.

Peu avant le début de la rencontre, « plusieurs personnes » ont tenté de locataire sans billet dans le stade. Ils sont neutralisés par les agents de sécurité et les forces de l’ordre.

Un peu plus tard, un secouriste a été agressé. L’auteur des faits a été interpellé. pour se rencontrer, trois jeunes mineurs sont introduits sur la pelouse. Ils ont été stoppés.

La préfecture indique qu’une réunion pro-chaîne sera organisée pour gérer les incidents. Pour les mesures de sécurité, le TFC garantit de plus dans les travaux des dispositifs anti-intrusion et anti-projections sur le terrain. Le PC de sécurité du Stade a été activé et la métropole toulousaine s’est dégagée d’une salle de crise en cas d’incident majeur.

Rédacteur, Auteur, Journaliste | Plus de publications

Gabriel Durant est un journaliste et écrivain français spécialisé dans la région Occitanie. Né dans la ville de Perpignan, Gabriel a toujours été passionné par l'histoire, la culture et la langue de la région. Après avoir étudié la littérature et le journalisme à la Sorbonne, il a commencé à écrire pour le site web Vent d'Autan, où il couvre un large éventail de sujets liés à l'Occitanie. En plus de son travail de journaliste, Gabriel est également un romancier accompli.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.