l’essentiel
Défait à Londres (6-22), le Toulouse Olympique a cédé la deuxième place à Batley, ils sont le prochain adversaire.

L’analyse. Cette 18e journée n’a pas été, sur le plan mathématique, une bonne opération pour le Toulouse Olympique. Samedi après-midi au Kuflink Stadium de Londres, les Toulousains ont connu leur sixième revers de la saison, la seconde face aux Londoniens. Une défaite qui a une séquence au classement puisque les hommes de Sylvain Houlès cèdent la deuxième place à Batley, vainqueur ce demanche le 9 juillet d’Halifax (24-0). Malgré ce revers, les Olympiens sont toujours sur le podium, troisièmes à égalité avec Sheffield. Pourtant Toulouse possédait le meilleur goal-average (+304, Sheffield +175).

Il chiffre : 1. Samedi après-midi, l’ex-Limouxin Zachary Santo est connu pour sa première titularisation sous le maillot olympien. Pour sa première feuille de match, l’arrière champion de France d’Elite 1 est inscrit l’unique essai toulousain. Une excellente entrée en matière.

La phrase. « Nous avons déjoué en première période. De plus, l’enceinte très étroite du Kuflink Stadium a été un handicap pour trouver nos marques. Face à un adversaire qui a joué juste dans tous les registres, nous n’avons pas trouvé de solutions pour Je vais les combattre. »
Sylvain Houlès, gérant du TO

L’infirmerie. Le centre Guy Armitage a été touché à la cuisse et contraint de quitter ses coéquipiers après moins de dix minutes de jeu. L’attaquant olympien passera les examens complémentaires afin de connaître la nature de la blessure. Le staff espère qu’il sera rétabli pour la réception de Batley.

le calendrier. Samedi à Ernest-Wallon (18 heures), ce sera le match du rachat face à Batley, le concurrent direct du TO pour le gain de la deuxième place. Une réunion également placée sous le signe de la revanche car au match aller, les Toulousains s’étaient inclinés (16-17) en toute fin de rencontre. Un face-à-face XXL qui est un des tournants de la saison.

Rédacteur, Auteur, Journaliste

Gabriel Durant est un journaliste et écrivain français spécialisé dans la région Occitanie. Né dans la ville de Perpignan, Gabriel a toujours été passionné par l'histoire, la culture et la langue de la région. Après avoir étudié la littérature et le journalisme à la Sorbonne, il a commencé à écrire pour le site web Vent d'Autan, où il couvre un large éventail de sujets liés à l'Occitanie. En plus de son travail de journaliste, Gabriel est également un romancier accompli.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *