l’essentiel
Les Toulousains s’inclinent sur le même terrain d’entente sur la pelouse du Stade Rochelais (30-7), dans le cadre de la 15e journée de Top 14. Un revirement qui met fin à la série suivante de cinq succès consécutifs toutes compétitions confondues.

Le film du match

27′ : Essai de Romain Sazy pour La Rochelle. En force les Rochelais ont réussi à trouver la faille dans la défense toulousaine. Après une séquence jeu à une passe, c’est le deuxième ligne et le capitaine du Stade Rochelais qui franchit la ligne. Essai transformé. 13-0.

29′ : carton jaune face à Charlie Faumuina. Le pilier droit du Stade Toulousain est momentanément exclu par une succession de fautes en mêlée.

31′ : carton jaune face à Romain Ntamack. L’ouvreur international écope lui aussi d’un avertissement pour un plaquage haut. Les Toulousains passeront quelques minutes à 13…

55′ : carton jaune face à Peato Mauvaka. Le talonneur toulousain est lui aussi exclus temporairement pour fautes répétées.

61′ : essai de Pierre Boudehent pour La Rochelle. Nouvelle épreuve de force proposée par les locaux, à quelques mètres de la ligne d’en but toulousaine. C’est enfin Boudehent, qui a applaudi, ben j’ai lancé par Reda Wardi. Essai transformé. 23-0.

71′ : carton jaune face à Grégory Alldritt. Le troisième ligne rochelais est exclu temporairement pour une succession de fautes, à quelques mètres de leur en-but.

73′ : essai d’Arthur Retière pour Toulouse. Les « rouge et noir » profitent de leur supériorité numérique pour sauver l’honneur. Mis sur orbite par Pierre-Louis Barassi, qui passe les bras après contact, l’ancien Rochelais plongé dans l’en-but. Essai transformé. 23-7.

80′ : essai de Kyle Hatherell pour La Rochelle. Le Sud-Africain a découvert le spectacle des locaux en franchissant la ligne une dernière fois. Essai transformer. 30-7.

Des grosses difficultés en mêlée

Les Toulousains ont monté. La première mêlée du match a donné le ton de la rencontre. Sur cette dernière, les « rouge et noir », qui avaient pourtant l’introduction, ont cédé face à la pression rochelaise et se sont fait pénaliser, en reculant de quelques mètres. Pour la suite, les premières impressions se confirment.

Charlie Faumuina et Maxime Duprat sont notamment sanctionnés par de multiples reprises. Le second, en délicatesse face à Uini Atonio, a notamment été remplacé, par Cyril Baille, à la 23e. À l’image de domination des Maritimes, Charlie Faumuina écope d’un carton jaune, à la 29e, pour une succession de fautes dans ce secteur de jeu.

Les Toulousains trois indisciplinés

Sous la pluie rochelaise, le Stade Toulousain a été dominé par la puissance des locaux. Les « rouge et noir » ont également été privés de ballon, la faute aux Maritimes mais aussi à cause de leur indiscipline. Au total, ils ont été pénalisés à 17 reprises et ont écopé de trois cartons jaunes.

Peato Mauvaka, le centenaire

Le talonneur international a disputé ce samedi soir, sur la pelouse de Marcel Deflandre, son centième match sous les couleurs « rouge et noir ». Le natif de Nouméa (Nouvelle-Calédonie), j’ai formé au Stade Toulousain, faisant ses débuts professionnels en 2016. Pour l’occasion, Peato Mauvaka était capitaine ce soir, avec notamment les absences de Julien Marchand et d’Antoine Dupont.

Les enseignements du match

Totalement dépassés en première période, les Toulousains ont sombre, notamment en mêlée, à Marcel Deflandre. Les hommes d’Ugo Mola subissent la première défaite depuis le 27 novembre dernier et le déplacement à Lyon (21-14).

Malgré ce revers, le Stade Toulousain reste le leader du Top 14 mais ne compte plus que trois points de progression sur le Stade Français, ils sont dauphin. Les « rouge et noir » tenteront de rebondir sur la pelouse de Sale samedi prochain, le 14 janvier à 14h, pour leur troisième match de Champions Cup.

Rédacteur, Auteur, Journaliste

Gabriel Durant est un journaliste et écrivain français spécialisé dans la région Occitanie. Né dans la ville de Perpignan, Gabriel a toujours été passionné par l'histoire, la culture et la langue de la région. Après avoir étudié la littérature et le journalisme à la Sorbonne, il a commencé à écrire pour le site web Vent d'Autan, où il couvre un large éventail de sujets liés à l'Occitanie. En plus de son travail de journaliste, Gabriel est également un romancier accompli.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *