l’essentiel
De nombreux balcons sont tombés de la façade d’un immeuble toulousain dans la nuit de vendredi à samedi. Il n’y a pas eu de blessé.

« Sur un bruit compris, mangez un craquement ». Ce dimanche, au lendemain de l’effondrement de deux balcons dans un immeuble de cinq étages du chemin du Carrosse, dans le secteur de Montaudran à Toulouse, les habitants sont sous le choc.

« Ça s’est passé dans la nuit, vers 4 heures, décrit un locataire qu’il-même un balcon. Heureusement qu’il n’y avait personne sur les balcons ni en bas». Le balcon du deuxième étage s’est littéralement détaché de la façade entraînant dans sa chute celui du premier étage. Les riverains ont prévenu les sapeurs-pompiers dans la matinée. Des rubalises empêchent désormais d’accéder à l’aplomb des lieux. D’autres balcons ont été étayés dans la foulée et Patrimoine, le bailleur, a interdit l’accès à tous les balcons encore en place.

« Je pense surtout à mon petit, poursuit cet habitant. La veille, il jouait sur le mien. Je n’ai plus confiance du tout ». Cette autre locataire s’avoue « solagée que ça se soit passé la nuit. La dame du rez-de-chaussée est souvent dehors, en dessous, la journée». Pour elle, « le balcon est une pièce supplémentaire qui est belle. Maintenant j’ai un regard totalement différent ». L’immeuble a été construit au début des années 90. Certains habitants expliquent qu’ils ont i vérifié « des fissures ». Sont-elles dues à l’humidité ? À un défaut de construction ? Une expertise le déterminera.

Rédacteur, Auteur, Journaliste | Plus de publications

Gabriel Durant est un journaliste et écrivain français spécialisé dans la région Occitanie. Né dans la ville de Perpignan, Gabriel a toujours été passionné par l'histoire, la culture et la langue de la région. Après avoir étudié la littérature et le journalisme à la Sorbonne, il a commencé à écrire pour le site web Vent d'Autan, où il couvre un large éventail de sujets liés à l'Occitanie. En plus de son travail de journaliste, Gabriel est également un romancier accompli.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.