Une semaine à peine après avoir obtenu le statut de «candidat à l’Union européenne», l’Ukraine attise la curiosité. Qu’est-ce qui pourrait-elle contribuer à l’économie européenne une fois la guerre terminée ? C’est pour ouvrir des perspectives que l’association toulousaine « Ukraine libre », créée en février 2022, organisera un grand débat sous les ors de l’Hôtel de région. Mais dans quel état sera-t-elle alors ?

En préambule, Irina Tuz, la présidente de l’association, a rappelé mardi 28 juin au soir à quel point son pays de naissance souffrait non seulement dans sa chaise mais aussi économiquement. « La chute attendue du PIB est montée à moins de 40%, vous imaginez la catastrophe ! » Le prix Nobel d’économie Jean Tirole l’a peu plus fait toucher du doigt en montant à son tour à la tribune pour évoquer une crise qui touche déjà toute l’Europe par ricochet.

La conséquence immédiate, la hausse du prix des énergies et des pénuries, mais des sanctions selon lui « efficaces ». Avant de présenter toutes les stratégies possibles concernant le pétrole et le gaz, on m’a prévenu : « Le rêve des Russes, c’est de diviser pour régner. »

Des Russes ? Non, pas tout à fait. « C’est avant tout la guerre d’un dictateur et de sa clique contra un pays que n’avait rien sue », at-il conclu en prévenant que, tels les Allemands et les Français dans l’après-guerre, Russes et Les Ukrainiens devront passer par la réconciliation pour l’avant-garde nouvelle. Avec l’Union européenne pour ce qui est des Ukrainiens.

Rédacteur, Auteur, Journaliste | Plus de publications

Gabriel Durant est un journaliste et écrivain français spécialisé dans la région Occitanie. Né dans la ville de Perpignan, Gabriel a toujours été passionné par l'histoire, la culture et la langue de la région. Après avoir étudié la littérature et le journalisme à la Sorbonne, il a commencé à écrire pour le site web Vent d'Autan, où il couvre un large éventail de sujets liés à l'Occitanie. En plus de son travail de journaliste, Gabriel est également un romancier accompli.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.