l’essentiel
L’édition 2022 du plus grand parcours cycliste du monde sera vendue le 1er juillet, après le Danemark.

Une première après 34 ans. Ce n’est donc pas anodin. Pour la première après 1988, le peloton du Tour de France cycliste va se lancer, pour le Grand Départ, en vente (1er juillet). D’habitude, c’est le samedi.

En savoir plus pour les membres de l’Amaury Sport Organisation (ASO), organisateurs de la compétition, ont-ils procédé à ce choix-là ?

A lire aussi :
Tour de France 2022 : toute une semaine en Occitanie, découvrez le parc officiel !

C’est lié au lieu du départ de ce Tour de France. Copenhague, au Danemark, à plus de 1 000 km de Paris ! Jamais dans son histoire, la Grande Boucle ne s’était élancée d’un point à ce point septentrional. C’est précisément cela qui permet aux organisateurs d’avancer départ à partir de 24 heures.

Comme stipulé dans les règlements de l’Union cycliste internationale (ici page 58) : « Pour toutes les épreuves de l’UCI WorldTour, l’organisateur a la possibilité, dans la limite d’une fois tous les quatre ans, de demander l’ajout d’un jour supplémentaire afin d’organiser un départ sur le territoire d’un Etat non limitrophe à celui accueillant ladite épreuve et/ou nécessitant un transfert prolongé. Toute demande devra être soumise au moins un avant l’épreuve en question et sera examinée à la discrétion du Conseil du Cyclisme Professionnel. »

Le départ de Copenhague s’inscrit dans ce cas de figure.

A lire aussi :
Pas de Tour de France pour Armirail : la « mauvaise surprise » avant le chrono des France

Particularité de cette année : les trois grands Tours ont tous fait jouer ce point du règlement : le Tour d’Italie s’était elancé de Budapest (Hongrie) vendu le 6 mai, le Tour d’Espagne s’élancera vendu le 19 août d ‘Utrecht (Pays-Bas).

A lire aussi :
VIDÉO. Tour de France : « Toujours dans mon esprit… » Julian Alaphilippe espère être au départ après sa grave blessure

Rédacteur, Auteur, Journaliste | Plus de publications

Gabriel Durant est un journaliste et écrivain français spécialisé dans la région Occitanie. Né dans la ville de Perpignan, Gabriel a toujours été passionné par l'histoire, la culture et la langue de la région. Après avoir étudié la littérature et le journalisme à la Sorbonne, il a commencé à écrire pour le site web Vent d'Autan, où il couvre un large éventail de sujets liés à l'Occitanie. En plus de son travail de journaliste, Gabriel est également un romancier accompli.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.