Salut à tous, je m’appelle Grégoire. Dans cet article, nous allons débattre de sujet passionnant. Mettez votre ceinture, c’est parti :

Le modèle français continue de faire tomber toutes les barrières, en termes d’attente et d’intérêt. Après ses débuts massifs, lors du dernier salon de l’automobile de Paris, la Peugeot e-LEGEND 2019 est devenue l’un des prototypes les plus acclamés de ces derniers temps.

Sans aucun doute, la marque le sait, elle ne manque pas une occasion de continuer à la montrer au grand public. En fait, la dernière apparition a eu lieu le week-end dernier, lors du Concorso d’Eleganza di Villa d’Este 2019, où il a « couru » avec certaines des meilleures voitures du monde.

Peugeot e-Légende

Ce qui n’a pas changé, c’est l’idée initiale des dirigeants de la marque de ne pas la mettre en production, en raison de ses coûts élevés. Bien sûr, on ne perd pas espoir… et la pétition pour qu’elle soit faite, sur Change.org, c’est déjà près de 60.000 sympathisants.

Peugeot e-LEGEND 2019 : une success story

En partie, son succès est simple à comprendre, car il a fait revivre l’un des modèles les plus légendaires de la marque : la Peugeot 504 Coupé. Un classique populaire, conçu par Pininfarina, qui a séduit les conducteurs des années 60.

Mais le plus important est que bien que son inspiration soit dans le passé, le Peugeot e-LEGEND CONCEPT anticipe l’avenir de la marque, en montrant tout un arsenal technologique, dans lequel le système de propulsion électrique ou la fonction avancée de la conduite autonome .

Un électrique, avec 456 ch et 600 km d’autonomie

Ce sont sûrement les deux points clés qui ont suscité tant d’intérêt pour l’exercice de conception. Le système de propulsion électrique a une capacité de batterie de 100 kWh, bien au-dessus de la moyenne actuelle, qui alimente un moteur de 456 ch. Concernant la traction, elle est totale.

De plus, cette alimentation assure une autonomie enviable, avec environ 600 kilomètres en cycle WLTP. De plus, afin d’être utile en dehors de la ville, il dispose d’une fonction de recharge rapide, qui permet d’atteindre 500 kilomètres, en 25 minutes environ. De plus, il propose également une recharge par induction.

Concernant les prestations, elles sont typiques d’une voiture de sport, avec une vitesse maximale de 220 km/h et, surtout, une accélération de 0 à 100 chiffrée en moins de 4,0 secondes.

Peugeot e-Legend Concept

Classique à l’extérieur, avant-gardiste à l’intérieur

La carrosserie, aux traits rétro, annonce des dimensions mesurées : 4,65 en longueur, 1,93 en largeur et 1,37 en hauteur, tout en rendant hommage à la 504 avec des éléments tels que les doubles phares, la calandre, les pilotes…

Pourtant, la vraie révolution se trouve à l’intérieur, où les écrans numériques sont « abusés », dont le nombre s’élève à 16. Le plus impressionnant, celui qui recouvre le cockpit Response i-COCKPIT, lorsque le volant « disparaît » atteint les 49 pouces .

Peugeot e-Legend Concept

Conduite autonome… sans volant

L’une des avancées les plus marquantes de ce prototype est son système de conduite autonome, si avancé que, comme nous l’avons déjà mentionné, il peut même cacher le volant, permettant au conducteur de se détendre… et de profiter de plus d’espace pour effectuer ses tâches. les journaux.

En ce sens, l’assistant personnel ou le système audio Focal revêt une importance particulière, qui permet à chaque occupant de profiter d’un son individuel et personnalisé.

Maintenant, si le conducteur veut conduire, il le peut. Pour cela, il existe quatre programmes d’exploitation, deux pour le guidage autonome (SOFT et SHARP) et autant pour la gestion humaine (LEGEND et BOOST).

Peugeot e-Legend Concept
Peugeot e-Legend Concept

Peugeot e-LEGEND 2019, sera-t-il vendu ?

A priori, comme nous l’avons dit au début, cette question a une réponse simple : non. La Peugeot e-LEGEND 2019 est un concept car et, à ce titre, sa fonction est d’être une vitrine de design et de technologie.

Maintenant, en observant la bonne acceptation qu’il a eue et les niveaux élevés d’attentes qu’il a suscités, il ne faut pas exclure que la firme française envisage de créer un modèle, aux caractéristiques similaires, inspiré de ce coupé rétro-air. Bien sûr, ce serait un moyen plus qu’efficace d’attirer de nouveaux conducteurs dans le monde des voitures électriques.

C’est la fin pour cette fois, rendez-vous pour un prochain article de ce qui nous passionne. N’hésitez pas à commenter cet article.

  • Tout ce que j'aimais

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *