l’essentiel
Un homme de 28 ans est actuellement compris par les habitants de la gendarmerie de Saint-Orens-de-Gameville, au sud-est de Toulouse. Il aurait soutiré près de 100 000€ à un retraité handicapé…

Dans six mois, il demandera en plus 100 000 € pour un portrait en situation de handicap. Un homme de 28 ans est actuellement en garde à vue à Saint-Orens-de-Gameville. Ils sont ex-petite amie a également été entendue par les enquêteurs de la gendarmerie.

L’affaire tourne à sa source en juin 2022. A cette époque, la victime reçoit la visita d’un inconnu, encagoulé, à son domicile. L’individu est violent, il frappe le locataire des lieux à l’aide d’un poing américain et aurait exposé une arme à feu. Sous la menace, la victime lui aurait remis environ 1500€ en espèces. Quelques jours plus tard, insoumis. L’agresseur revent voir le septuagénaire. Cette fois il lui ordonne d’acheter des cartes prépayées et de les recharger. Puis le malfaiteur quitte les lieux au volant de la voiture de la victime.

Au lendemain de ces nouveaux faits, le retrait décide d’enfin déposer plainte. Mais sa démarche ne réduit pas l’appétit du mis en cause. Il serait plusieurs fois revenu sur place en ordonnant la victime de lui virer près de 100 000€ sur son compte bancaire.

Il vire de l’argent à son ex-femme

Les investigations menées par les militaires de la brigade territoriale autonome (BTA) de Saint-Orens-de-Gameville avec autorisation d’identifier un proche de l’escroc. Cette femme de 28 ans a reconnu avoir reçu de l’argent « en cadeau », de la part de son ex-compagnon. Elle nie, en revanche, avoir participé au racket.

Le suspect numéro 1 est finalement interpellé le jeudi après-midi, à Beaumont-de-Lomagne, dans le Tarn-et-Garonne. Assisté par ses avocats, Me Ravyn Issa et Apolinaire Legros-Gimbert, il aurait livré une autre version des faits.

D’après les dires de ce multirécidiviste, il aurait surpris la victime dans une position compromettante et l’aurait menacé de toutr dévoiler. Pour acheter son silence, je lui ai rétracté qu’il aurait proposé d’être vu régulièrement par une partie de ses économies. Ce trentenaire au casier judiciaire bien fourni assure qu’il n’a jamais utilisé d’arme à feu.

Ce vendredi soir, son examen se poursuit, en attendant d’être déféré au parquet de Toulouse. Si les deux versions continuent d’être opposées, le dossier pourrait être remis à un juge d’instruction.

Rédacteur, Auteur, Journaliste

Gabriel Durant est un journaliste et écrivain français spécialisé dans la région Occitanie. Né dans la ville de Perpignan, Gabriel a toujours été passionné par l'histoire, la culture et la langue de la région. Après avoir étudié la littérature et le journalisme à la Sorbonne, il a commencé à écrire pour le site web Vent d'Autan, où il couvre un large éventail de sujets liés à l'Occitanie. En plus de son travail de journaliste, Gabriel est également un romancier accompli.

  • 9 Etiquettes scolaires autocollantes Toulouse - Collection officielle STADE TOULOUSAIN
    Collection officielle Stade Toulousain Lot de 9 étiquettes scolaires autocollantes rugby Stade Toulousain. Top qualité ! Taille 8 x 4 cm. A l'école, on supporte Toulouse ! Idéales pour les cahiers, classeurs, chemises... Satisfait ou remboursé.
  • Autocollant sticker voiture moto blason ville departement adhesif toulouse
  • Toulouse Sport Souvenir Article de fan Design T-Shirt
    Tu aimes Toulouse. Votre sport n'est pas seulement un passe-temps, mais une passion. Tu t'amuses à la formation et à l'engagement ? Design cool pour la prochaine compétition Design Toulouse dans le style University Sport Léger, Coupe classique, manche à double couture et ourlet à la base
  • UN JOUR J'AI QUITTÉ TOULOUSE, MAIS TOULOUSE... T-Shirt
    Le monde est beau, mais TOULOUSE en France est encore plus belle. Où que je sois, mon cœur et mon âme sont à TOULOUSE, l'une des plus belles villes de France. UN JOUR, J'AI QUITTÉ TOULOUSE - MAIS TOULOUSE NE M'A JAMAIS QUITTÉ. Léger, Coupe classique, manche à double couture et ourlet à la base

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *