l’essentiel
Selon Santé Publique France, 66 cas de contamination à la variole du singe ont été détectés dans le pays. L’Occitanie est pour l’heure la deuxième région la plus touchée avec 8 cas classés.

La variole du singe continue de progresser en France. Selon le dernier point sanitaire réalisé ce mardi 7 juin par Santé Publique France, 66 cas de contaminations au « Monkeypox » ont été reportés dans le pays. 61 d’entre eux ont fait « l’objet d’une enquête ». C’est en Île-de-France que les cas sont les plus nombreux : selon les autorités sanitaires, 48 ​​cas ont été désignés en territoire francilien. L’Occitanie est la deuxième région la plus touchée du pays avec 8 infections désignées. Viennent ensuite l’Auvergne-Rhône-Alpes (5 cas), la Normandie (2 cas), les Hauts-de-France (1), le Centre-val de Loire (1) et la région PACA.

« Tous les cas enquêtés sont des hommes, âgés entre 22 et 63 ans (âge médian : 35 ans), précise Santé Publique France. A l’heure actuelle, comme dans les autres pays d’Europe, ces cas sont majoritairement survenus, plus exclusivement, chez des hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes (MSM), sans lien direct avec des personnes de retour de zone endémique. » Pour l’heure, en France, aucune des personnes qui a contracté la maladie n’est décédée.

Toujours selon les autorités, sur les 66 cas qu’ont été découverts en France, « 28 people ont voyage à l’étranger avant le début de leurs symptômes, dont certains dans plusieurs pays différents : 14 voyages sont ainsi rapportés en Espagne, 4 en Belgique , 4 en Allemagne, 1 au Portugal, 1 au Royaume-Uni, 1 au Pays-Bas, 1 au Maroc, 1 en Inde, 1 en Suisse, 1 aux Etats-Unis et 1 au Mali. »

Rédacteur, Auteur, Journaliste

Gabriel Durant est un journaliste et écrivain français spécialisé dans la région Occitanie. Né dans la ville de Perpignan, Gabriel a toujours été passionné par l'histoire, la culture et la langue de la région. Après avoir étudié la littérature et le journalisme à la Sorbonne, il a commencé à écrire pour le site web Vent d'Autan, où il couvre un large éventail de sujets liés à l'Occitanie. En plus de son travail de journaliste, Gabriel est également un romancier accompli.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *