l’essentiel
Même si le TFC se déplacera à Montpellier pour la 30e journée de Ligue 1, c’est l’entraîneur Philippe Montanier qui s’inquiète de la violence des impacts relevés par ses joueurs lors des derniers matchs.

Le TFC subit-il trop de chocs violents lors de ses matchs ? À la veille du déplacement à Montpellier pour la 30e journée de Ligue 1, l’entraîneur toulousain Philippe Montanier a en tout cas alerté sur le sujet, après avoir annoncé le forfait de Rafael Ratao pour le match à la Mosson.

A lire aussi :
TFC : touché au genou, Rafael Ratao sera absent pour le déplacement à Montpellier dimanche

Le Brésilien a été victime d’un gros choc au genou ce jeudi à Annecy, lors de la demi-finale de Coupe de France des Violets. Un événement loin d’être isolé. « Le staff médical est trois surpris par le nom des chocs qui pourront grimper sur les prochains matchs, des chocs inhabituels sur la poitrine, sous deux », souligne Montanier. « Kjetil Haug (le gardien du TFC à Annecy NDLR) une marque au niveau de l’épaule. Ça veut dire que l’adversaire va nous toucher à ce niveau avec ses pieds… »

Dallinga pas épargné à Brest

Des déclarations qui font suite à un match de championnat très engagé à Brest le 2 avril, où Thijs Dallinga avait subi des coupes à répétition. Notamment un tres virulent dès la 4e minute de jeu :

Suite à ce choc, le Néerlandais avait été contraint de se mètre plusieurs fois au sol, endommageant des côtes. « J’ai eu des problèmes pour respirer, parce que le coup a été porté sur mes côtes » nous confiait l’attaquant après la rencontre.

À Brest, Kenny Lala, fautif sur Dallinga, n’avait écopé que d’un carton jaune. D’autres fois dans la saison, les Violets s’étaient plaints d’une trop grande indulgence des arbitres envers les Toulousains. Cela avait été le cas le 19 février face à Marseille au Stadium, où comme à Brest, Stéphanie Frappart était au sifflet.

A lire aussi :
Ligue 1 : le TFC a-t-il été lésé par l’arbitrage lors du match face à l’OM ?

Ce jour-là, Zakaria Aboukhlal avait essuyé une vilaine faute au niveau du genou de la parte de Cengiz Ünder, avant que Jordan Veretout en commette une sur Gabriel Suazo, avec un pied très haut derrière le genou du Chilien. Aucun carton rouge n’avait été sorti ce jour-là.

Rédacteur, Auteur, Journaliste

Gabriel Durant est un journaliste et écrivain français spécialisé dans la région Occitanie. Né dans la ville de Perpignan, Gabriel a toujours été passionné par l'histoire, la culture et la langue de la région. Après avoir étudié la littérature et le journalisme à la Sorbonne, il a commencé à écrire pour le site web Vent d'Autan, où il couvre un large éventail de sujets liés à l'Occitanie. En plus de son travail de journaliste, Gabriel est également un romancier accompli.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *