Salut à tous, je m’appelle Laurent. Ci-après, nous allons évoquer de sujet passionnant. Mettez votre ceinture, :

L’entreprise allemande a profité du dernier salon de Francfort pour présenter le Volkswagen T-Roc, un véhicule dérivé de la Golf et avec lequel elle étoffe son offre SUV, se classant en dessous du Tiguan. Il mesure 4,23 mètres de long et se démarque par son apparence beaucoup moins sérieuse et conservatrice que le reste des modèles de la gamme. C’est un modèle qui rivalisera avec d’autres comme le Honda HR-V, le Mini Countryman, le Mazda CX-3 ou l’Opel Mokka X.

Conception Volkswagen T-ROC

Le design du Volkswagen T-Roc 2018 est basé sur le prototype que la marque allemande a présenté en 2014 au Salon de Genève. La face avant arbore une calandre frappante, différente de ce qui caractérise habituellement le constructeur de Wolfsburg, de plus en plus large, avec des persiennes horizontales et des faisceaux lumineux parfaitement intégrés. Le pare-chocs est doté d’une large prise d’air recouverte d’une grille en nid d’abeille, d’une signature lumineuse LED aux extrémités et se termine par une protection en aluminium sur le profil inférieur.

L’image du T-Roc est assez robuste, comme d’habitude dans les crossovers, avec une capuche haute et une ligne de taille surélevée. La vue latérale est simple, avec un design classique des piliers A, B et C. Mais le toit peint dans une couleur différente de celle de la carrosserie est nouveau, quelque chose qui n’a jamais été vu dans un modèle Volkswagen. Le dos présente une ligne de tension forte, une optique horizontale et un grand diffuseur.

À l’intérieur

Si l’extérieur montre quelques signes différenciateurs avec d’autres modèles de la marque, il en va de même à l’intérieur, où la sobriété habituelle a conduit à un intérieur plus coloré, avec le tableau de bord, la console centrale et les bords des portes dans la même carrosserie Couleur.

Le design rappelle beaucoup celui de la nouvelle Polo et, selon le niveau de finition, peut inclure une instrumentation entièrement numérique, avec l’écran de 11,7 pouces du Virtual Cockpit. Au centre de la planche de bord, on retrouve également un écran multimédia de 6,5 pouces et, dans les versions les plus équipées, il sera de 8 pouces.

Au niveau de l’habitabilité, le T-Roc fait partie des meilleurs des petits SUV et possède un coffre de 445 litres, plus grand que plusieurs de ses alternatives, mais inférieur à celui du Honda HR-V, qui en compte 470 litres.

Sécurité et équipement

Volkswagen propose trois niveaux de finition, Advance, Style et Sport. L’équipement peut être très abondant, avec des éléments tels que le Virtual Cockpit, l’entrée et le démarrage sans clé, l’ouverture automatique du hayon, la recharge mobile sans fil, la stéréo Beats, le toit panoramique et les roues de 17 pouces. L’équipement multimédia peut être complété par l’application App Connect, qui comprend Mirror Link, Apple Car et Android Auto.

Concernant les équipements de sécurité et les aides à la conduite, le T-Roc intègre de nombreux systèmes déjà sortis sur d’autres modèles comme la Golf, comme l’alerte de collision frontale, le Traffic Jam Assist, qui contrôle la voiture dans les embouteillages, le contrôle Croisière adaptative, avertissement d’angle mort, avertissement de maintien de voie et de maintien de voie ou avertissement d’accident.

Moteurs

Depuis le début de la commercialisation, la gamme de moteurs est composée de trois options essence et trois options diesel. L’alimentation en essence se compose d’un moteur 3 cylindres 1.0 TSI de 116 chevaux, d’un 1.5 TSI de 150 chevaux et d’un 2.0 TSI de 190 chevaux. En diesel, on retrouve le 1.6 TDI de 116 chevaux et un 2.0 TDI de 150 et 190 chevaux.

Les versions les moins puissantes ne peuvent être choisies qu’avec une traction avant et une transmission manuelle à six vitesses, tandis que les versions essence et diesel les plus puissantes sont associées exclusivement à la transmission automatique DSG à sept vitesses et à la transmission intégrale 4Motion. Les options intermédiaires de 150 chevaux, essence et diesel, peuvent être configurées avec une transmission manuelle ou automatique et une traction avant ou intégrale.

Prix ​​et lancement

Le Volkswagen T-Roc 2018 sera en vente à partir de novembre prochain. En principe, il y aura une version spéciale appelée Limited Edition, associée au moteur le plus puissant, le diesel de 190 chevaux, à transmission intégrale et à un équipement plus complet, au prix de 39 900 euros. Cette version est limitée à 150 unités et ne peut être achetée qu’en ligne.

Les autres versions disponibles, pour l’instant, sont : Volkswagen T-Roc 2018 Advance 1.0 TSI, 23 875 euros ; Volkswagen T-Roc 2018 Style 1.0 TSI, 24 475 euros ; Volkswagen T-Roc Sport 2.0 TDI 150 chevaux DSG, 34 615 euros.

Voilà pour aujourd’hui, rendez-vous pour un prochain comparatif de ce qui nous passionne. N’hésitez pas à liker 😛 cet article.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *