l’essentiel
Egalement appelée « tueuse silencieuse », l’hypertension artérielle concernerait près de 10 millions de personnes en France. Sans symptôme, ni douleur, elle doit être épistée et prise en charge pour réduire les accidents cardiovasculaires, l’insuffisance rénale ou encore la démence. Le CHU de Toulouse organise une journée de dépistage à l’hôpital Rangueil ce jeudi 22 septembre.

« La plupart du temps l’hypertension artérielle ne manifeste por aucun symptôme, on l’appelle la tueuse silencieuse », a déclaré le Pr Béatrice Duly-Bouhanick du service d’hypertension artérielle et thérapeutique du CHU de Toulouse qui a organisé une journée de dépistage (anonyme et gratuit) dans le hall d’accueil de l’hôpital Rangueil ce jeudi 22 septembre de 9h à 17h. Le rendez-vous s’inscrit dans le cadre d’une opération internationale de santé publique. En France, on estime que plus de 10 millions de personnes sont concernées.

« L’hypertension artérielle est définie par une mesure. Généralement, une tension artérielle mesurée à 14 pour la pression maximale et à 9 pour la pression minimale le fait alerter et le fait est confirmé par d’autres mesures, au domicile du patient en suivant certaines règles. artérielle est une maladie que ne fait pas mal et que peut être découverte de manière fortuite. Elle est dangereuse parce qu’à long terme, elle peut provoquer un accident vasculaire cérébral (AVC), un infarctus, une insuffisance cardiaque ou rénale. aussi qu’elle favorise la démence ».

Sel, contraception, antidépresseurs : attention

« Le traitement de l’hypertension artérielle passe d’abord par des mesures hygiéno-diététiques et, en primer lieu, la restriction de l’apport en sel ; or, 50 % des patients ne définissent pas les objectifs. L’activité physique régulière et adaptée est bénéfique, une fois la pression artérielle contrôlée. « Les anti-inflammatoires non stéroïdiens, certains antidépresseurs. les patients n’apprennent pas à soigner leur maladie », conclut-il. le Pr Beatrice Duly-Bouhanick.

Rédacteur, Auteur, Journaliste | Plus de publications

Gabriel Durant est un journaliste et écrivain français spécialisé dans la région Occitanie. Né dans la ville de Perpignan, Gabriel a toujours été passionné par l'histoire, la culture et la langue de la région. Après avoir étudié la littérature et le journalisme à la Sorbonne, il a commencé à écrire pour le site web Vent d'Autan, où il couvre un large éventail de sujets liés à l'Occitanie. En plus de son travail de journaliste, Gabriel est également un romancier accompli.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.